• Est-ce que certains d'entre vous se souviennent encore quand je jouais à Hordes? (browser game de survie dans un monde post-nuke envahi de zombies)

    hordsckemia.png

    J'en avais tiré quelques BD bien stupides, et une histoire mettant en scène Silvère, que j'ai décidé plus tard d'inclure dans le compte officiel des chapitres.

    Et... Enfin bref, j'ai fait... une poupée zombie d'Aïna inspirée de l'histoire. Greuh.









    C'était une poupée un peu endommagée que j'ai eu pour pas cher. Le challenge était de parvenir à cacher des traces de marker noir et fluo sur le visage. Le maquillage de zombie était parfait pour ça.
    Je lui ai fait les mêmes fringues que dans le chapitre, qui sont donc en fait des fringues de Léah.


    J'en profite pour vous annoncer que je suis en train de créer un autre blog, pour y parler de mes bricolages. Parce qu'Ysckemia est avant tout un blog BD et que je tiens à ce qu'il le reste, sans devenir un fourre-tout.

    Je vais y proposer quelques poupées customisées à la vente. (dont celle-ci mais il faudrait d'abord que je lui trouve un socle dans le même style)

    Je ferai une annonce officielle quand ce second blog sera prêt. Ces derniers temps, j'ai pas vraiment eu le temps de m'y consacrer.















          Aaaaah faites gaffe elle vous a répéré!! FUYEZ!!!! 











    2 commentaires
  • hordsckemia.png





    Tiens ça fait longtemps que j'ai pas posté d'article hordesque. Faut dire j'ai arrêté de jouer depuis des mois, incapable de m'y remettre, et pourtant j'aimerais beaucoup retrouver mes compagnons de survie pour de nouvelles aventures, et surtout de nouvelles soirées de folie en veillées.
    Vous le savez déjà (soit que vous connaissez le jeu soit que vous l'avez lu dans mes précédents articles de cette section), dans Hordes, le visuel étant plutôt sec, c'est l'imagination qui prime. Les veillées, visuellements, ça consiste en une liste de noms de citoyens qui se portent volontaires pour apporter des points de défense temporaires supplémentaires pour passer les nuits les plus difficiles. Une bête histoire de chiffres et de lettres. Et de maths.



















    Et pourtant, pour nous, pauvres joueurs accros à ce browser game à la con, la veillée, ça ressemble à ça :

    Hardi les gars! Prenez une arme, et tous en place sur les remparts! Sus aux zombies! Ce soir, ils dînent en Enfer!!

    Et le lendemain (enfin, à la réouverture du site, 40 à 50 minutes après la fermeture de minuit), on est tout fier d'avoir survécu à l'attaque massive, on panse les blessures, parfois on pleure les vaillants héros morts au combat... Et généralement on est galvanisé pour résister une nuit de plus, quitte à ce que ça parte en n'importe-quoi tellement on est content. Si sur le tableau noir on lit ce message:


    On s'imagine déjà la scène :


    "Ce soiiiiir, nous allons veilleeeeeer, sans chemiseuuuu, sans pantaloooooonnn...."
    (Et une ville de dix-huit jours, avec les dernières mises à jour, c'est carrément chaud à atteindre maintenant)

    Dès lors, on ne s'étonnera pas non plus de voir se promener en plein désert (toujours en pure imagination) ce genre d'individu : 


    (faut l'excuser, c'est super-dur de réunir tous les éléments du costume de père Noël!)


    C'était l'bon temps.... Bon sang, mais qu'est-ce que qui ne va pas chez moi??? Qu'est-ce que j'attends pour replonger??!
    Ah, ouais, je me souviens, depuis 15 mois, ma vie est une lutte permanente pour survivre à mon petit zombie domestique :




    (message personnel à Kipik : c'est pas ta faute, vraiment! c'est moi qui ait merdé...)


    8 commentaires
  • hordsckemia.png

     

    Quand on démarre une ville Hordes, on ne connaît pas tout le monde,(à moins d'avoir organisé un jump à 40 en région non éloignée ou une ville privée). Mais il suffit de peu pour qu'un joueur francophone dévoile sa véritable nationalité... Et fasse les frais du chauvinisme à la franchouille...

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique