• (arrrrgh, presque un an sans chapitre... je suis tellement désolé...)



    7 commentaires
  • Je ressens quelque chose de spécial à l'idée de poster ce chapitre.
    Pendant longtemps j'ai évité de penser à cette séquence (et à la suivante) trop en détail. Je savais que j'y arriverais un jour, mais le contenu restait flou. Il y a quelques mois j'ai commencé à écrire ce chapitre, pour le poser une première fois.
    Et puis, en quelques semaines, j'ai eu un revirement.
    J'en ai déjà eu auparavant. Qui m'ont fait considérer ce que j'avais écrit d'un oeil nouveau.

    Je n'aurais posté que huit chapitres en tout cette année. J'aurais aimé en faire plus.
    (et aussi désolé du retard de ce chapitre que j'avais promis pour Noël)

    J'ai mis douze ans pour arriver jusque là.
    Entre temps, j'ai vieilli, j'ai mûri aussi, peut-être (pas sûr).
    Je me suis questionné en tant qu'individu, en tant que femme. En tant que parent.
    J'ai transcendé des vécus pourris. Des anecdotes sans intérêt.
    J'ai nourri mon anxiété à coup de musiques (anxiogènes, forcément), pour me mettre dans l'état nécessaire à la réalisation de certains passages.
    Je suis content d'avoir fait tout ça, d'avoir rénové de vieux chapitres. D'avoir rénové aussi des idées qui prenaient la poussière à force d'attendre leur MOMENT (insérer ici une citation de Jean-Claude Van Damme).

    Et vous, êtes-vous toujours là?
    Si vous y êtes, hé bien allons-y (Alonzo).
    (ah, et bonne année 2019)





















    18 commentaires




  • 10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique