• (28) L'amour ça fait mal

    Yuriko m'a reproché qu'on ne sortait pas assez. Mademoiselle a besoin de mondanités, et quand elle a vu l'affiche de l'expo, elle a décrété qu'on irait au vernissage.
    Après tout, je suis pas contre, les vernissages, c'est toujours une bonne occase de boire et manger à l'oeil, plutôt que de payer huit euros pour un coca en boîte de nuit...
    Quand j'ai vu sa tenue, ça m'a rendu un peu nerveux. J'ai fait tout ce que j'ai pu pour repousser l'heure du départ et l'entraîner sous la couette, mais elle m'a opposé une farouche résistance, et j'ai du remballer mes envies.
    Sur place, je me suis senti soulagé que Marvin ne se soit pas tapé l'incruste avec nous, il m'aurait fait honte. Une exposition titrée "Pornax", ça l'aurait inspiré à mort...



    Une faune bigarrée s'ébat dans les salles de la galerie. Des d'jeun's à dreadlocks avec des calepins, vêtus de la dernière collection estivale de chez Emmaüs, probablement des étudiants en art... Des bobos, habillés de modèles uniques créés par une obscure styliste. Des costards cravates... Ça discute, ça rigole, ça s'exclame, ça débat sur l'Art Contemporain, ça picole... Où est le buffet gratuit?


    Ouais, ça faisait une éternité que je l'avais pas croisé, et je m'en portait pas plus mal.
    -Silvère, tu présentes ton ami à moi?
    Me tanne Yuriko.
    -C'est pas un ami, c'est juste une connaissance... Voici... euh.. Amour. Elle c'est Yuriko, ma copine...
    -Amour?... Comme "mon amour"?
    S'écrie-t-elle, interloquée.
    L'hermaphrodite rit doucement.
    -Oui mademoiselle, comme le sentiment... Permettez moi de vous saluer...




    Ile lui prend la main et l'effleure de ses lèvres, Yuriko marque une courte révérence, amusée par le baise-main.
    Elle se met à babiller:
    -Chez moi, "amour" ça se dit "Aï", et c'est aussi un prénom!
    - "Aï ", tiens donc! En France, "Aïe", c'est un cri de douleur! Héhé! L'Amour, ça fait mal!
    - Au Japon, on dit "Ité", quand on a mal.
    -Quelle langue fascinante...



    Et ils rient tous les deux. Ils continuent de deviser sur les différences de langage entre français et japonais... Yuriko ne fait plus du tout attention à moi, ravie de trouver un interlocuteur aussi affable. Amour ne se fait pas prier, et répond gentiment à toutes ses questions. Ils ne font plus du tout attention à moi. Faut que j'intervienne.

    -Ma chérie, tu voudrais pas aller me chercher à boire? Je meurs de soif...
    Amour en rajoute une couche :
    -Il y a des sushis au buffet, si vous le souhaitez... C'est juste dans la dernière salle, à gauche...
    -Je vais!! Attendez-moi ici!

    Yuriko exulte et part au petit trot.

    Amour se tourne alors vers moi, et m'adresse un sourire doux.
    -Ça fait bizarre de te voir fringué en homme, dis-je sans le regarder.
    Ile fait mine de ne pas m'avoir entendu.
    -Ça me fait plaisir de voir que tu vas mieux, vraiment.

    Après avoir dragué ma copine, ile peut lire la joie sur mon visage?
    -Je vois pas trop ce que ça peut te faire. On ne se connaît pas tant que ça.
    -Il n'est pas nécessaire de côtoyer les gens longtemps pour les connaître... Parfois l'intensité d'un bref moment suffit...


    Ah non. Ile va pas remettre ça. Je le toise d'un air mauvais.
    -Je vois pas de quoi tu veux parler. Je me souviens de rien.
    -'Faudrait quand-même qu'on en reparle, un jour...
    -Dans tes rêves, ouais.
    -Allez, changeons de sujet, 
    dit-ile d'un ton las.



    - "Divertissante"? Est-ce à dire qu'elle ne représente qu'un passe-temps agréable à tes yeux?
    -Bordel, c'est pas tes oignons! On se voit une fois par an, et t'
    échafaudes déjà des théories sur ma vie! T'as rien de mieux à faire de la tienne?
    -Okay, laisse tomber,
    grince-t-il, agacé.

    Yuriko revient avec un petit plateau garni de trois flûtes à champagne et de quelques petits fours salés et sucrés. Elle est toute fière de n'avoir rien renversé en chemin malgré la foule.
    Je prend un verre, Amour tente un "hari gato" (merci) en faisant une brève courbette, ce qui ravive encore l'excitation de Yuriko. Ile se met en devoir de nous guider à travers l'expo, nous expliquant la démarche de l'artiste, son parcours.... Ça pique aux yeux à mon avis, super détaillé, support complètement saturé d'informations visuelles... Le genre de truc qui aurait été allègrement taxé d' "art dégénéré" sous le troisième reich...




    Une heure plus tard, le tour de la galerie est terminé, j'ai le ventre plein et la tête qui tourne un peu (à cause des tableaux ou du mousseux?..sans doute un peu des deux). On se dit au revoir (et surtout à jamais), Amour prend congé poliment , mais au moment où l'on s'apprêtait à sortir, Yuriko lâche mon bras, et retourne en arrière. Je la vois discuter un peu avec et lui tendre une carte de visite. Puis elle revient vers moi.

    -Qu'est-ce que tu faisais?
    -Je disais aurevoir!
    Dit-elle avec un grand sourire.
    -Je t'ai vu lui donner une carte.
    -Oui! Pour plus tard...
    -Tu veux le revoir??!
    -Oui! Il est gentil! Tu me racontes comment tu le connais?
    -Heu...

    Pourquoi j'ai pas droit à l'oubli?...

     (merci à Jo99 pour le prêt de ses oeuvres...)

    suivant.jpg

    « Gouffre quotidienMaître Koulou m'a tuer (aussi) »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Avril 2007 à 18:59
    ouais ! moi aussi je suis contente de la/le revoir, Amour ! ça lui va bien d'être en homme, j'adore ! En plus t'as mis des oeuvres de Jo derrière ! la classe ! en tout cas j'attends la suite avec impatience ! ps: c'est fait exprès, le "Ile" ?
    2
    Dimanche 15 Avril 2007 à 19:09
    vivi, c'est fait exprès! ile va faire des ravages chez les hommes comme chez les femmes...^^
    par contre, les fautes d'orthographes et les oublis, c'est temporaire, mais là j'ose plus toucher à rien, vu le mal que j'ai eu à poster ce chapitre correctement (j'avais un soucis d'image qui se déplace à la fin de l'article alors qu'elle devait figurer en milieu, et quand je pensais avoir résolu le problème, c'est revenu quand j'ai voulu corriger mes fautes en réouvrant simplement l'article... les boules!)... m'en occuperais plus tard!
    3
    Dimanche 15 Avril 2007 à 19:14
    benc'est moi qui aura le 1000ième COMMENTAIRE! JE LE VEUX !
    4
    Dimanche 15 Avril 2007 à 19:20
    gourmande, va.... bien, je te l'attribue donc, avec grand plaisir..  tu gagnes en plus une nuit d'amour avec... Amour.. à consommer comme bon te semble !^^
    5
    Dimanche 15 Avril 2007 à 19:35
    wha, la chance que j'ai !!! ille vient quand ?
    6
    Dimanche 15 Avril 2007 à 19:42

    le galeriste te donnera son numéro de portable quand tu passeras voir l'expo de JO...^^

    7
    Dimanche 15 Avril 2007 à 23:58
    OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO euh ... riff, il va falloir rediscuter des termes de notre contrat là ... euh ... tu ne m'avais pas parlé du service aprés vente ! OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO
    8
    Lundi 16 Avril 2007 à 00:43

    Jo, c'est Amour qui est offert à Flow, pas toi!^^

    9
    ff
    Lundi 16 Avril 2007 à 15:22
    ha ha! je reconnais la tenue de yuriko! quelle mémoire ce riff! excellente la reprise des tableaux de joneuf neuf ça le fait ps: j'ai tout lu du 1er coup sans râler! bon équilibre texte-image^^
    10
    Lundi 16 Avril 2007 à 18:30
    merci m'dame, je suis z'ému...
    pour la tenue, j'avoue que j'ai fait quelques passages sur ton blog pour vérifier que j'étais raccord avec ton dessin... quand tu veux, tu me donne des idées de garde-robe pour elle! je suis open for suggestion!
    11
    Lundi 16 Avril 2007 à 18:46
    OOOOOOOOOOOOOOOOOOO pfiou , tu m'as fait peur ... quoi que ... OOOOOOOOOOOOOOOOOOO
    12
    Lundi 16 Avril 2007 à 19:28
    quoique quoi? tu es hermaphrodite Jo?^^
    13
    poc
    Lundi 16 Avril 2007 à 22:01
    tout pareil que ff ! j'ai tout lu d'un coup aussi ! c'est que ta bd et ton texte sont bien placés, là. c sympa, je me lasse pas de tes bds ! (meme si je laisse pas toujours de comms, je passe régulièrement, et ton silvère me fait bien marrer ^^) (ps : à quand la suite de la bd du blogeur?)
    14
    Lundi 16 Avril 2007 à 22:05
    merci pour tes visites et ta patience de lecture, même sans commentaires!^^
    pour la maison du bloggeur, j'y pense, j'y pense...
    15
    ff
    Mardi 17 Avril 2007 à 11:25
    cool! suis la styliste de yuriko ^^
    16
    Mardi 17 Avril 2007 à 11:46
    bah oué, il me faut au moins une personne qui s'occupe d'elle, déjà que j'ai la garde robe d'un hermaphrodite à gérer, c'est pas simple..
    17
    Mardi 17 Avril 2007 à 13:06
    cool la colo! c'est le genre de situation cauchemardesque qui vire vers l'enfer.
    18
    Mardi 17 Avril 2007 à 13:12
    tsss draguer la copine des autres non mais oh faut pas se gêner ! J'aime bien ton rendu en bichro !
    19
    Mardi 17 Avril 2007 à 13:45
    Voir sa copine se faire draguer par un hermaphrodite, ça doit être terrible à vivre... lol
    20
    Mardi 17 Avril 2007 à 14:00
    merci à ceux qui ont apprécié la colorisation, c'était un test un poil brut de décoffrage, je vais sans doute retenter l'expérience plus tard... sans vouloir me la jouer, je pensais à Sin City  en tentant le coup...
    21
    Mardi 17 Avril 2007 à 14:01

    ni homo, ni hétéro, mais de quel bord est-il?!!

    22
    ff
    Mardi 17 Avril 2007 à 16:28
    pour faire echo à poc : et si tu passais ton tour? à defne ou claire? j'hésitais entre vous 3 donc à toi de voir ^^ fermons la parenthèse....
    23
    Mardi 17 Avril 2007 à 16:48
    beuh, pourquoi?? après tout, les premières réponses, on les a attendues super longtemps, pourquoi je devrais me presser plus que les autres?....
    24
    Mercredi 18 Avril 2007 à 00:41
    salut Jeff ;)
    25
    Mercredi 18 Avril 2007 à 08:27
    coucoupas de problème si tu veuix utiliserun de mes dessins calins !
    26
    ff
    Mercredi 18 Avril 2007 à 10:22
    (tiens c'est pas faux...^^)
    27
    Mercredi 18 Avril 2007 à 11:59
    bah oué...^^
    28
    Mercredi 18 Avril 2007 à 12:04
    merci tiphaine, ça va bien m'aider!
    29
    Mercredi 18 Avril 2007 à 16:15
    Je découvre ce blog et je sens que je vais l'effeuiller avec un sublime plaisir :)))
    30
    Mercredi 18 Avril 2007 à 18:34
    bienvenue à une nouvelle lectrice alors!
    31
    Mercredi 18 Avril 2007 à 19:17
    A ces vernissage et ces buffets de toutes les tantes à Sion ( Oui après tout en la matière ne prendre l'helvétie pour une lanterne ...) lol bon m'excuses mais il est des situat Sions comme ça cocasse et qu'on casse aussi ... Amicalement des Farfadets
    32
    Mercredi 18 Avril 2007 à 19:36
    j'imagine que c'est ce que je devais attendre en toute logique, de la part de farfadets!^^
    je dirais d'ailleurs, que l'adresse de ton blog me trouble : je lis mi Rabelais, au lieu de mirebalais  !^^
    et Rabelais devait probablement être amateur d'histoires de farfadets... ;)
    33
    Mercredi 25 Avril 2007 à 11:26
    Franchement, j'adore sa tronche lol
    34
    Vendredi 7 Mars 2008 à 00:33
    merci ça me touche beaucoup :)
    35
    Handel
    Jeudi 18 Avril 2013 à 16:35
    Très drôle... J'ai bien ri.
    36
    celineuh
    Jeudi 18 Avril 2013 à 16:35
    ça fait plusieurs soirs que je lis ton blog ( je l'ai découvert par le festival de romans). J'apprécie beaucoup tes textes, les dessins aussi d'ailleurs, mais surtout les textes, c'est agréable à suivre (juste en cliquant sur l'icône en bas de page, navigation au top!). Vite fait, j'ai bien aimé le patron au sourire de Bouhda, les apparitions de la fée virtuelle... et les répliques des joueurs m'ont bien amusé, j'en suis là, bref, je suis mordue!! Je m'arrête, je fais de trop longs discours alors qu'en vrai, des passages me laissent sans voix.
    37
    Lundi 11 Novembre 2013 à 20:09

    Mince, j'avais pas reconnu Amour en homme... tout lui va...

    j'aime beaucoup le choix des couleurs à dominance rouge et grise, ça met du peps à cette rencontre ! :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :