• (57) 24 Heures

    8h25. Samedi matin. Le téléphone sonne. Dans un sursaut d'énergie, je décroche. C'est Rhanji. Urgence au cyber, Rocco est malade et ne peut assurer son poste ce week-end. Jay n'est pas là non plus.
    J'ai très mal dormi, tourmenté par la proposition de Yuriko. J'ai biaisé habilement la discussion cette nuit, aucune envie de remettre le couvert aujourd'hui.

    -Ok j'arrive, laisse-moi quarante minutes.
    -Pour une fois que tu acceptes des heures supp' sans protester, c'est presque suspect!
    dit Rhanji en plaisantant. À tout à l'heure!

    Réveil de Yuriko, explication, le devoir m'appelle, douche, fringues, petit-déjeuner.
    Devant son bol de café, elle essaie timidement de relancer le débat :
    -Je pourrais partir après toi, si tu me laisses tes clés, je ferais le ménage avant de partir, ou même, je pourrais t'attendre ici...
    -Dépêche-toi s'il te plaît, faut vraiment que je trace... J'ai même pas le temps de fumer une clope...

    8h54, je verrouille la porte, un baiser, on s'appelle ce soir, puis j'abandonne Yuriko sur le pallier et je dévale les escaliers plus vite que le vent.

    Je suis pas fier de moi.
    Dans le bus j'allume le lecteur MP3 et je me passe en boucle ma compile de Nine Inch Nails pour ne plus penser à rien.

    9h17. Arrivée au cyber-café. Je traverse la salle de jeux où quelques habitués me saluent au passage.
    Je fais coucou à Rhanji dans son bureau, il m'adresse un bref sourire et replonge le nez dans ses papiers.

    9h20, mon poste est allumé. Je me connecte à Ysckemia. Sur mon écran de gauche, je lance internet, histoire de consulter mes mails :

    -Tata Françoise m'invite à dîner pour Pâques. Encore un vieux coup-fourré pour me faire revoir le darron.
    -Marvin m'envoie une chaîne de mails, bien que je l'ai engueulé à maintes reprises pour qu'il arrête.
    -Paypal me signale que mon compte va être suspendu. J'ai jamais eu de compte Paypal. Bien essayé.
    -Enlarge your penis. Faut vraiment que je revois mon filtre anti-spam.
    -La Newsletter Minux Software et les dernières nouveautés vidéo-ludiques de la maison.
    -Aïna sent you a Videomail
    J'hésite à effacer le dernier message sans l'ouvrir.
    J'ouvre. Un lien à cliquer vers un site de personnage virtuels pour site web. Je met le casque et je coupe les enceintes.

     



    Un frisson glacé me parcourt. La voix artificielle, avec son timbre légèrement métallique, me met très mal à l'aise. Y en a un qui se paie ma tronche, c'est pas possible.
    Je regarde l'adresse de l'expéditeur :
    dmreznor@ysckemia.fr
    C'est mon adresse professionnelle!!
    Quelqu'un s'est inscrit à un site avec mon adresse mail!!
    Minute. J'aurais du recevoir au moins un message d'activation de compte! Il a été probablement effacé avant que je ne tombe dessus.

    "Entrer en contact avec le pirate" j'en ai parlé seulement à la réunion, dans le bureau de Panda. Est-ce que je l'aurais énervé au point qu'il veuille se foutre de moi? Non, c'est pas son genre. Tout ce qui compte pour lui c'est que son commerce tourne. Jay? Rocco? Peut-être les deux? Les trois à la fois?... Ils ont du bien se marrer en bricolant leur truc...

    10h48. Pause-clope sur le trottoir. Je sais pas quoi faire. Sur le coup j'ai faillit faire irruption chez Rhanji pour lui montrer le message, mais je me serais probablement énervé, et ça aurait mal tourné. Jay et Rocco ont bien fait d'être absent aujourd'hui, j'aurais été hystérique. Du reste, s'ils avaient été là aujourd'hui, je n'aurais pas eu à venir... Enfin bref.

    13h30. Plus je réfléchis et moins j'y vois clair. Ça m'angoisse. Peut-être que je devrais en rire, après tout. Mais tout de même. Violer ma boîte mail pour faire une blague aussi pourrie... Ça m'étonne de leur part d'en arriver là.

    15h06. J'entraîne les joueurs dans une histoire de complot contre l'Empereur-mage. Je prépare un raid ulluth sur un village isolé. Je profite que les joueurs cogitent le plan d'attaque pour changer le mot de passe de ma boîte mail pro.

    16h22. Je somnole devant mon écran, le manque de sommeil me rattrape. Quelques joueurs se demandent si je suis encore là tant je suis lent à répondre à leurs sollicitations. Café, mon ami... Je repense à Yuriko. Là non plus je sais pas quoi faire. Je l'aime bien, mais...

    18h00. Je distribue les points d'expériences aux participants des animes. Je crois que je vais feindre l'ignorance. S'ils me demandent ce que m'inspire leur bidule, je leur dirais que j'ai viré les spams sans regarder le contenu. Et toc. Si seulement je pouvais aussi feindre l'ignorance face à Yuriko...

    19h00. Ma journée s'achève. Je dis au revoir à Rhanji, comme si de rien n'était. Il me promet un changement d'horaire pour le week-end suivant pour que je puisse enfin me reposer.

    19h08. Mon portab' sonne, Yuriko veut savoir si elle peut repasser chez moi ce soir. Je peine à lui répondre (mon pouce caresse dangeureusement le bouton « off »). Finalement j'opte pour la soirée en solo, de toute façon mon week-end est fichu, je rempile demain au cyber, fatigué, besoin de me coucher tôt. Son silence à elle est synonyme de déception. J'en mesurerais la profondeur bien assez tôt.

    21h. Je grignote devant mon ordi. Marvin est connecté à MSN, j'en profite pour l'engueuler pour les chain-mails. Comme d'habitude il me promet de pas recommencer.

    23h03. Des cris étouffés me parviennent de l'appartement d'à côté. Encore mes chers voisins qui travaillent durement à la perpétuation de l'espèce humaine.

    2h44. J'arrive pas à dormir. Plutôt, je n'arrive pas à aller me coucher. Je glande devant mon pc, je joue à des petits jeux débiles en flash. Ce message me trouble. Et si, tout simplement, c'était moi? Dédoublement de personnalité, schizophrénie, que sais-je, et si j'avais pété les plombs pour de bon, comme ça, sans m'en rendre compte? Est-ce que c'est moi Tyler Durden?

    5h12. Sommeil agité. La voix synthétique résonne dans mes rêves.
    7h00. Réveil. Rasage, fringue, petit-déjeuner, clope.
    8h00. Retour au cyber-café. J'ai la tête en vrac.

    « (56) DînerNihilo Ex »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 19 Mars 2008 à 09:11
    Oups...pôvre Sylvère... Bizzz
    2
    Mercredi 19 Mars 2008 à 10:05
    ahhhh je veux la suite !!! Y va y aller ??? hein ???
    3
    Mercredi 19 Mars 2008 à 10:44
    Moi aussi je veux lasuite !!! vite !!!! (sans mettre la pression hein ! ) : ) PS : bien vu le coup de la liste de nouveau mail ;-)
    4
    Mercredi 19 Mars 2008 à 12:34
    aaargh la suiiiite
    5
    Mercredi 19 Mars 2008 à 15:27
    Waaah! Ca se complique!! Vivement la suite!!! Ps: j'aime beaucoup le concept des 24 heures. Courage Sylvère Bauer!! ^^
    6
    Mercredi 19 Mars 2008 à 19:31
    je te dis pas le carnage s'il finit comme Jack...
    7
    Mercredi 19 Mars 2008 à 22:41
    Mon pronostic (genre vécu) : Finalement, Yuriko se casse, en le traitant de moins que rien, et il met au moins deux ans à s'en remettre, en ne pensant qu'à elle jour et nuit, car il constate qu'Aïna est très bof, finalement. (Désolé, c'est une soirée réaliste, ça arrive).
    8
    Jeudi 20 Mars 2008 à 01:39
    je crois que je vais m'en tenir à mon scénario, je crains que les lamentations de Silvère sur ses échecs sentimentaux ne finissent par lasser mes lectrices,à force :D
    9
    Jeudi 20 Mars 2008 à 22:53
    allé un vote pour toi, ton personnage ressemble bcp à thorgal je trouve.
    10
    Jeudi 20 Mars 2008 à 23:29

    merci, ma référence de base c'est pas lui mais ç'aurait pu ^^

    11
    Samedi 22 Mars 2008 à 14:21
    Tyler Durden...fight club est un des films marquant de ma jeunesse. Mais ne me dis pas qu'on va devoir tout relire, que jusque là tout est faux, et que....quoi? comment? tout est faux??? :D bisous Riff! C'est génial!
    12
    Dimanche 23 Mars 2008 à 19:43
    Le "Je l'aime bien, mais..." il est fatal !!! La pauvre...
    13
    Dimanche 23 Mars 2008 à 19:44

    et oui des fois moins on en dit plus on comprend... ^^

    14
    Handel
    Jeudi 18 Avril 2013 à 16:32
    Rooh pas possible il y a un peu de remords. Je suis déçu.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :