• (203) Au diable les conventions

     

    suivant.jpg
    Special thanks to Mafer and Novice Draw for their wonderful patterns!! 

    « Une saga en Pluche(204) Proximité »

  • Commentaires

    1
    Mardi 1er Mars 2011 à 14:51
    C'est sûr que :
    "La Jennyfer
    J'veux m'la faire"
    aurait été perçu comme d'un romantisme beaucoup plus diffus ;-)
    2
    Mardi 1er Mars 2011 à 15:19
    J'adore le jeu des coussins dans la neuvième case : t'as bossé dis donc !
    Sinon la chute est excellente. Les femmes sont à la fois incompréhensibles et totalement prévisibles :)
    3
    Mardi 1er Mars 2011 à 15:59

    "si toi aussi tu veux être un romantique loveur comme Jérôme et séduire plein de bombasses, envoie PO-M au 8 13 13 !!"

    Hell with conventionality

    —… And then in the restaurant, he offered me a gold bracelet, hiden in a huuuuge bouquet of roses ! I sweeeear he was so much of a poppet !
    J Yeah, nice…
    (Super cliché as well…)
    — So, you tell, what did you do with Sylvain on Valentine night ?
    J : He's Silvère… As it was monday, we had dinner, watched a bit of telly and went to bed early.

    — Ha. But once in bed… ?
    J : He cuddled up against my back and we fell asleep.
    — It's still a shame not to do a slight effort for Valentine ! At least to celebrate your first year together !
    J : He's not a big fan of commemorations. His mother died the very day he turned eleven, so he doesn't celebrate his own birthday…
    And to him Valentine, Christmas, all that, is mere marketing… He's not all wrong either !

    — Sounds like tightwad plea, hihi ! I do love it when my guy prepares a surprise… At least it proves he loves me…

    J : I prefere that he proves his love by daily care.
    — Yeah. So what does he do, concretely ?
    J : …
    Er, I've got something to watch out in the kitchen, let's call later !

    — Hihi ! OK see you Jénif !
    J:  Bitch.

    S : Ha ! Finally she let you go, not too soon !
    J : Need a fag.

    S : Ow. That much ?
    J : Where is your pack ?
    S *: sigh* In my coat., as usual…
    It would be nice if you bought some from time to time…
    J : I know, give me a break !
    What a mess inside your pockets !
    Seriously, you should clean it off once in a while… What are you doing with old scraps of envelopes ?
    S : Take notes. Make grocery lists. Scribble.

    J : Buy yourself a notebook, it's handier.
    S : Look, I didn't ask for an Inventory ! You take the fags and leave my pockets alone !

    J : Notes… On envelopes stamped from last year…

    […]

    S : "Time-of-the-month"…
    J : I love you…

    Jenny fire

    Between her reins glow red
    The embers of my incandescent
    Desire

    Do the coper forests conceal
    one seam of gold ?
    This can I only expect
    Since I cannot explore

    Like Moses
    I would wish to meditate
    Near your Burning Bush

    You're smoking, you're branding
    me, and I'm burning


    (Not that good an idea — if she ever reads this, she'll make fun of me and have me hang about six more months)

    4
    Mardi 1er Mars 2011 à 16:01

    je n'ai fait qu'un seul motif de coussin, tout le reste, même les tableaux sur les murs, c'est piqué à mes amis de sketchfu Mafer et Novice Draw ^^

    5
    Mardi 1er Mars 2011 à 16:02

    pour la énième fois : les gens, inscrivez-vous à la newslettre!^^
    vous recevrez un mail dès que je poste un nouveau chapitre!

    6
    Mardi 1er Mars 2011 à 20:41
    Et voilà, toujours à associer les sauts d'humeurs d'une femme à un banal évènement mensuel!
    En tout cas c'est full colors chez Jenif o_o
    Heureuse de voir ce nouveau chapitre, le temps a paru long depuis la dernière fois
    7
    Mardi 1er Mars 2011 à 20:41
    Ils sont trop classes les coussins !
    Et j'vais essayer les poèmes de ce genre sur les photocopies des cours de philo...j'te raconterai si ça marche aussi bien en vrai :)
    8
    Mardi 1er Mars 2011 à 20:48

    euh... si c'est pour draguer ta prof, méfie-toi quand-même^^

    9
    Mardi 1er Mars 2011 à 20:49

    ben oui je sais, mais là j'ai eu des choses à faire...

    10
    Mercredi 2 Mars 2011 à 18:47
    Jor c'te conasse l'autre, et on appelle ça une amie, hein ?
    C'est aussi bien les mecs discrets... Pcq quand ils disent qqch, ça a bien plus de sens que lorsque c'est ressassé trop de fois... ^^
    11
    Mercredi 2 Mars 2011 à 19:33

    ben voilà! :D

    12
    Jeudi 3 Mars 2011 à 20:21
    C'est tout mignon tout beau! je suis acidument ton blog, et j'adore vraiment! j'attends toujours la suite avec impatience! bravo!
    13
    Samedi 5 Mars 2011 à 02:27
    Je comprend enfin pourquoi les filles sont si bizarres parfois^^
    14
    Dimanche 13 Mars 2011 à 14:42
    Quel romantique post grunge !!
    15
    Lundi 14 Mars 2011 à 11:00

    c'est pas faux, mais j'avais des trucs à faire. des trucs genre, on me donne de l'argent en échange du temps que je passe à faire des trucs. je crois qu'on appelle ça le "travail" ^^

    16
    Mercredi 23 Mars 2011 à 12:48
    Les poèmes et les chansons à l'ancienne ça les fait toujours craquer.
    17
    Mardi 3 Mai 2011 à 16:37
    Belle évolution mon ami!

    Ca fait plaisir de feuilleter quelques pages de ce blog!

    *nostalgie*
    18
    Mardi 3 Mai 2011 à 17:48

    salut Sante!! :)

    19
    Beowulf
    Jeudi 18 Avril 2013 à 16:18
    Normal qu'il n'y ait pas de lien vers le 203 à partir d'"Une saga en Pluches" ?

    J'suis arrivé ici totalement par hasard, sinon j'aurais attendu la suite pendant un bon moment ^^
    20
    Naeryth
    Jeudi 18 Avril 2013 à 16:18
    Hinhin, trop fort le Sylvère! il a planqué ça près des clopes exprès!
    Oui bon... non, mais quand même!
    21
    Duzguegue
    Jeudi 18 Avril 2013 à 16:18
    c'est pas pour embêter mais je voudrais signalier que d'un certain point de vue on pourrait considérer que ça commence à faire long.
    mais enfin c'est toujour juste pour signaler...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :