• (108) Hache de guerre

    Fichtre, ça fait bien longtemps que je n'ai pas écris quoi que ce soit à la main...
    Mon écriture me semble biscornue, mes gestes me semblent dénués de sens.
    Pfff, dire qu'en 2009 ya encore des gens sans adresse mail... Inconcevable...

    J'avais reçu, dans les premiers jours de janviers, une lettre, à l'écriture serrée et régulière que je ne connaissais pas. Englué dans mes problèmes avec Aïna et ma fraîche rupture avec Yuriko, je n'avais pas osé l'ouvrir, préférant l'oublier sur un coin de mon bureau.

    Je suis retombé dessus l'autre soir, j'ai pris mon courage à deux mains et je l'ai ouverte.
    Je l'attendais à tout, sauf à ça :


    "Cher Monsieur,
    Nous  ne nous connaissons pas encore, mais je fréquente votre père depuis déjà six mois. Je m’appelle Odette, j’ai 54 ans, divorcée, sans enfant. J’ai rencontré votre père lors d’un voyage organisé. Nous nous sommes plus, revus, et nous songeons à emménager ensemble d’ici l’année prochaine.

    J’ai eu beaucoup de peine en apprenant qu'il avait un fils, mais que vous étiez en froid depuis des années, et que vous ne passiez même plus les fêtes de Noël ensemble. Loin de moi l’idée de vous faire la morale, mais je trouve cette situation profondément triste, et bienqu’il lui soit difficile d’exprimer ce qu'il ressent, votre père en souffre.

    Croyez bien que les sentiments qui me lient à votre père sont sincères et désintéressés. Et c’est dans cet
    esprit que je vous écris. J’aimerais vous inviter à dîner prochainement, et que vous profitiez de l’occasion pour faire la paix. Henri est au courant de ma présente démarche auprès de vous, et même s’il n’aime pas trop en parler je suis certaine qu’au fond il n’attend que cela depuis très longtemps, et vous aussi. Tant que l’on est en vie, l’amour peut et doit s’exprimer, aussi je pense qu’il est temps pour vous deux d’enterrer la hache de guerre.
    Vous êtes son unique enfant, et il est votre dernier parent…
    Laissez parler votre cœur, jeune homme.
    Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous adresse tous mes vœux de bonheur pour l’année qui  commence.
    Cordialement,
    Odette"



    Elle doute de rien! Me réconcilier avec mon père, et pourquoi pas faire signer un traité de paix entre Israël et Palestine?? Et me voilà en train de lui écrire une réponse...
    Ma main tremblait de colère en tenant le stylo, j'ai du faire de gros efforts pour écrire lentement, sans me laisser déborder par le flots de phrases acides qui envahissaient mes pensées.



    "Madame,
    J’ai bien peur de vous décevoir, sans doute plus que ça ne le décevra lui.
    Je n’ai pas de compte à vous rendre, ni à lui, mais je reconnais que votre initiative est pleine de bons sentiments (mais vous connaissez l’expression "l’enfer est pavé de bonnes intentions") et c’est pourquoi je prends la peine de vous répondre.
    Mon père et moi sommes des étrangers l’un pour l’autre, nous nous sommes juste côtoyés péniblement pendant
    deux décennies. Ne plus le voir depuis ce temps est pour moi un soulagement.
    Je n’ai rien à dire à cet homme, il n’a rien eu à me dire non plus pendant des années. Je suppose que la mort de ma mère y est pour quelque-chose, mais vu qu’il a imposé une véritable censure à ce sujet, je ne saurais vous expliquer davantage.

    Le fait est qu’il ne me manque pas, et je doute de provoquer chez lui quelque bouleversement que ce soit. De la gêne, tout au plus. Sans vouloir vous offenser, n'ayant pas d'enfant vous-même, je doute que vous puissiez vraiment comprendre la situation.
    Je vous souhaite bon courage avec ce cerbère, si vous comptez toujours emménager avec lui.
    Cordialement,
    Silvère."


    Non mais sans blague... Comme si j'avais pas déjà assez de problèmes...


    « Ysckemia en film??!Le dernier combat »

  • Commentaires

    1
    SAD
    Jeudi 26 Février 2009 à 14:35
    a les conflits de génération!!! et les gens compatissants!!! Silvère est bien poli pour quelqu'un qui est en colère... quel self control!!!
    2
    Jeudi 26 Février 2009 à 14:44
    ben là aussi c'est une vieille rancoeur, donc c'est plus intérieur... ^^
    3
    Jeudi 26 Février 2009 à 16:12
    Quel sauvage celui la!!! Mais bon il as tout de même répondus assez poliment.
    4
    Jeudi 26 Février 2009 à 19:41
    Il est chaud avec cette dame ^^
    5
    Vendredi 27 Février 2009 à 11:32

    je rappelle que "Les saisons d'Ysckemia" est une pure fiction !^^

    6
    Vendredi 27 Février 2009 à 11:36
    lol :D

    je sais pas si c'est du courage ou alors un air de défi... ^^
    7
    Samedi 28 Février 2009 à 13:01
    Le calumet de la paix a toutes les chances de n'être pas allumé dans les jours qui suivent alors.
    8
    Samedi 28 Février 2009 à 19:24
    Oui Sylvère a bien fait car y'en a qui aime bien se taper le fils après le père pour comparer et pour s'en vanter auprès des copines. J'dis pas qu'ça m'est arrivé mais j'en ai entendu parler. j'rigole pas par exemple c'est le thème de "fatale" de Louis Malle avec Juliette Binoche. Le fils en meurt et le père devient gaga. Limite j'me demande si vaudrait mieux pas tenter une bluette avec Aïna, même.
    9
    Samedi 28 Février 2009 à 22:31
    même le meilleur pétard jamaïcain n'aurait aucun effet!^^
    10
    Samedi 28 Février 2009 à 22:32
    misère!!! XD
    en même temps juliette binoche, elle a pas encore 54 ans... mouahaha!
    11
    Samedi 28 Février 2009 à 23:29
    En fait, Sylvère et son père font partie de la même race d'ours, non?
    12
    Dimanche 1er Mars 2009 à 22:36
    oui, c'est tous les deux des "grumpfs à tête noire"...
    13
    Jeudi 5 Mars 2009 à 23:21
    Je me suis attelé à Ysckemia cet après midi... impressionnant. Les références sont assez claires, même pour quelqu'un qui n'est pas un fan de ce genre de récit et encore moins joueur.
    j'aurais juste aimé avoir la suite viiite!
    s'il vous plait?
    14
    Jeudi 5 Mars 2009 à 23:44
    la suite pour bientôt, j'y travaille en ce moment même :)
    15
    Solk...
    Jeudi 18 Avril 2013 à 16:27
    Très courageux de publier ça... autant l'original que la réponse !
    16
    Solk.
    Jeudi 18 Avril 2013 à 16:27
    ça n'enlève pas le courage de l'auteur de la réponse (même fictif) ^^
    17
    Solk
    Jeudi 18 Avril 2013 à 16:27
    C'est le coté rebelle de l'auteur ^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :