• Plus en retard que le lapin d'Alice

    Faisons le point.

    Il s'est écoulé, dans le temps de l'histoire, un mois et demi depuis que Silvère s'est vu annoncer qu'il avait un machin pas net dans le cerveau (chapitre 249).
    J'ai fait 27 chapitres depuis cette annonce, (sans compter les marvinades) dont plusieurs se passent parfois dans un laps de temps assez court. J'ai ainsi fait plusieurs "paquets" de chapitres se déroulant dans une seule et même journée (par exemple ceux concernant la manif devant le cybercafé).

    N'empêche que... J'ai posté le chapitre 249 le 11 septembre 2013.
    Ce qui fait que j'ai mis plus d'un an à raconter des événements qui se déroulent en six semaines seulement!
    Hier quand j'ai eu une sorte de vertige en constatant les faits.
    Je ne pensais pas avoir étiré le temps à ce point.
    Bon, ok, il n'y a pas eu que des chapitres de quotidien, il y a eu aussi quelques flash-backs. Et des marvinades. Mais justement, entre l'annonce du problème de Silvère et la rencontre de Marvin et Mo, il s'est écoulé une semaine. Une semaine pour que Marvin fasse son dueil des sentiments qu'il avait pour Jennyfer, puis en gros une semaine de bagarre sur Twitter, ce qui laisse en gros deux semaines pour fréquenter Mo régulièrement avant de renoncer à l'appeler... Je trouve que ça fait un peu court pour tomber amoureux... Nan? Si?

    Et cette élasticité du temps ne date pas que de 2013. Dans la ligne temporelle de l'histoire, ça ne fait que quelques mois que Silvère a retrouvé la poupée de chiffon dans ses cartons. Le chapitre qui en parle, lui , date de septembre 2011. (houlààà un autre vertige)
    En gros, ça ne fait "que" quelques mois que Silvère a eu ses terreurs nocturnes, suite auxquelles il a commencé les analyses médicales.

    Je me demande comment vous, lecteurs, percevez la chose. Je sais, c'est pas la première fois que j'aborde le sujet.
    Quelques-uns m'ont dit relire l'histoire intégrale de temps en temps, pour se rafraîchir la mémoire, et je les comprends, vu comme je fais traîner le bouzin depuis des lustres.... Est-ce que cette relecture permet la perception d'un espace-temps plus court?

    Et voilà à présent Silvère condamné. Plus que six mois à vivre. J'ai dit en plaisantant à Jo99 qu'à raison d'un ou deux chapitres par journée, je pouvais faire encore tenir le blog des années... Le fait est qu'à l'été prochain, Silvère ne sera pas encore mort, évidemment, mais j'espère quand-même que j'aurais eu le temps de faire avancer l'histoire de façon significative... Parce que faut bien vous figurer aussi que j'en ai marre de dessiner mes personnages plongés dans un automne/hiver sans fin, même si ça colle avec l'incertitude qui plane sur leur sort à chacun... Et Léah va pas non plus rester enceinte jusque la fin des temps...

    Pour en terminer avec cette grande réflexion stérile, je m'en vais piocher dans les commentaires de mon ami Vertron.
    Depuis longtemps Vertron se moque de moi, chaque fois que j'annonce pouvoir boucler l'histoire pour l'année prochaine, comme on se gausse de l'ivrogne qui commande son antépénultième ballon de rouge au café "Le Pénalty". En avant donc pour le déterrage de capsules temporelles!!

    Adrien Nil (Vertron) 10/12/2009 à 00:14
    mais quand est-ce que tu vas te décider à faire des vraies bulles avec des vrais textes à la main?!!!

    Réponse : cher Vévert, et j'espère que depuis 2009 tu as fini par accepter l'idée que cela n'arrivera jamais ;)

    Vertron 12/09/2008 à 22:09
    si ce satané Riff se décidait à faire avancer un peu son récit, on arrêterait de baver comme des malades en attendant la suite. On ne veut pas finir comme les petits vieux des hospices qui sont morts en ne connaissant jamais la fin de Dallas ! ( en fait, je me venge lâchement parce que j'ai des commentaires rageurs chaque fois que je fais un supens, et Riff, il torture son Silvère et nous avec et on lui dit rien. C'est vrai quoi, c'est pas juste. Bref, la suite, la suite!

    comme d'hab', j'y travaille, j'y travaille! Promis, j'aurais fini pour la naissance de ton premier arrière-petit-fils/fille! D'ici là tu seras devenu un peintre riche et coté, et tu pourras me payer pour que je travaille enfin à l'élaboration d'une version papier d'Ysckemia. Même que si tu me paies bien, je me ferais violence pour refaire toutes les phylactères et les textes à la main ;)

    Vertron 14/10/2009 à 22:23
    tiens c'est marrant, j'ai subitement une idée de la fin du scénario... (mais je ne dis rien des fois que j'ai bon !)
    ...
    (je vais mettre ça dans une enveloppe soleau déposée chez un huissier... et je rouvre l'enveloppe dans six mois... on verra !)

    Tu l'as toujours, ton enveloppe? tu l'as ouverte ou tu attends vraiment la fin de l'histoire pour l'ouvrir? Si c'est le cas tu devrais l'enterrer dans ton jardin, ça te coûtera moins cher que de l'héberger chez un huissier! Enfin bon, moi c'que j'en dis hein, j'm'en fous, je la connais la fin de l'histoire... :D

    « "Seuls les petits esprits craignent les petits écrits"(277) Déjeuner en paix »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Janvier 2015 à 21:35

    J'ai envie de dire...

    1) Je suis arrivée chez toi (enfin, façon de parler)  ya genre 2 mois, et j'ai pu tout dévorer sans attendre :3 ça à du bon d'être à la bourre des fois !

    2) Depuis que je suis l'histoire au rythme des posts, ça ne me pose pas vraiment de problème d'attendre parce que l'histoire à son espace temps à elle bien mis de côté dans mon cerveau, et le temps recommence à s'écouler dès que je m'y remet :p

    3) Je suis pour les nouvelles bonnes résolutions de début d'année... :3

    Couraaaaaage :D

    2
    Mercredi 14 Janvier 2015 à 22:54

    des bonnes résolutions? où ça?
    c'est sûr que mettre deux personnages en situation de compte à rebours (grossesse pour l'une et mort programmée pour l'autre), c'est de l'auto-cravachage pour m'inciter à en finir! he

    3
    bak47
    Jeudi 15 Janvier 2015 à 09:14

    je fait partie de ceux qui relise régulièrement l'intégralité, oui ca aide à se recaler dans le temps. et à ce remémorer d'ancienne situation (c'est aussi là qu'on vois que tu savais ou tu allais dès le début car on remarque des références à des événements que l'on ne vois arriver que longtemps plus tard)

    Par contre, je n'avais pas forcément comprit qu'ils se fréquentaient depuis seulement deux semaines. (surtout que dans l'une des bulle du chapitre pendant ce temps là, amour dit que ca fait 2 semaine qu'ils ne se parlent plus ;-) )

    4
    Vyo
    Vendredi 16 Janvier 2015 à 12:14

    Je dois dire que pour Marvi et Mo, je voyais ça plus long, que tu aurais fait une élipse, un flash forward pour nous faire saliver ... 

    Et pour le reste, ben c'est comme un bouquin ou une série, tu sais bien que dans la réalité le temps passe plus vite/plus lentement que ce qui tu lis/regarde ... mais on s'en fout! 

    5
    Vendredi 16 Janvier 2015 à 12:50

    je pense effectivement que j'aurais pu installer un temps légèrement décalé entre l'histoire de Marvin et la trame principale. je ne sais pas s'il est encore temps pour le faire.
    à dire vrai, j'espérais que quelqu'un me dise que "non, deux semaines pour tomber amoureux, ce n'est pas trop court" he
    enfin quand je dis deux semaines, c'est les trois semaines depuis la rencontre à la galerie d'art avec les estampes érotiques.

    bon bref voilà, une incohérence de temps. fallait bien que ça arrive un jour. de toutes façons les deux histoires vont bientôt à nouveau se rejoindre, et je suis bien obligé de faire concorder les deux tempos pour n'en former plus qu'un seul... 

    6
    Marguerite
    Dimanche 18 Janvier 2015 à 17:57

    J'ai effectivement tout relu il y a quelques temps. Je crois que la seule solution pour tes lecteurs, c'est de brailler pour que tu dessines plus vite, ou du moins, espérer que l'été sera tout aussi long, parce qu'en ce mois de Janvier, on serait pas contre un Marvin en débardeur ou une Jen en ptite jupe....

    7
    seleine
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 17:42
    J'ai commencé les relectures il y a plusieurs.années...... heu vertige aussi.... :p
    Depuis, bah, je continue .. comme pour un bon roman ( de vertron ^^… bien obligé de relire aussi, j'ai toute sa trop maigrichone production littéraire ) ou un bon album. La valeur ne s'etiole pas a la rediffusion ^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :