• (21) Grasse matinée

     


    Cette nuit, j'ai dormi dans des draps propres et doux. Il est onze heures du matin, c'est dimanche, et je remarque les bruits du dehors, les oiseaux qui chantent, les cloches de l'église du quartier. Il fait froid dehors, mais il fait bon dans cette petite chambre lumineuse. Je vois par la fenêtre un ciel clair et je me sens d'humeur poète. Je fredonne dans ma tête "Easy like a sunday morning" joué par Faith No More.
    Je m'assois sur le bord du lit, j'ai pas l'habitude, avec mon matelas au ras du sol. Mes fringues sont restées éparpillées sur le tapis, j'approche mon jean du bout du pied, je sors mes clopes.












    Ce matin, je vois les choses autrement, et je sens que Marvin n'a pas fini de me vanner... Bah, je m'en fous, j'ai rien à lui prouver... Derrière moi, un soupir, un corps qui s'étire, une main qui tente de m'attraper, une voix à l'accent étranger qui se plaint que je suis trop loin. Je ne bouge pas, je tire une nouvelle latte sur ma clope. Elle se jette sur mon dos, m'enlace de ses bras comme une liane, elle est toute chaude, ça fait du bien, j'ai la chair de poule. Elle me mordille la nuque, passe sa langue dans mon oreille, et mes frissons augmentent... Elle passe en revue les constellations figurées dans mon dos par les grains de beauté, les suit du bout de l'index. Je me laisse dorlotter-torturer sans rien dire, j'exhale la fumée en rond successifs...










    -Bien dormi?
    dis-je à mon hôtesse.
    -Non... tu ronfles...
    -Mille excuses... Tu veux que je me coupe le petit doigt, comme chez les yakuzas?
    -Arrête de te moquer, ou bien....
    -Tu vas me faire une démonstration de lutte sumo?


    Elle baragouine un truc en japonais et me bourre de petits coups de poing, J'écrase ma clope dans le cendrier sur la table de chevêt, et m'engage avec elle dans une lutte sans merci. Son corps élastique me glisse entre les mains, mais je parviens à la maîtriser sous mon poids. Elle rit et montre ses dents rondes et blanches, ses yeux plissés le sont encore davantage.

    -Tu te rends? dis-je d'un air triomphant à l'excès.
    -Jamais! s'écrie-telle.
    -Tans pis pour toi.... Je vais te manger en sashimi!! BANZAÏ !!!

    Je lui lèche le cou et elle pousse des cris étranglés de rire, elle me supplie d'arrêter, se trémousse comme un moineau prisonnier. Ses jambes enserrent ma taille étroitement...



    J'aime le dimanche matin...

    « Je sème à tout ventPin-up »

  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Novembre 2006 à 20:29
    hihi ... c'est mignon ... c'est chaud aussi, un peu ... bref, c'est cool ...
    2
    Mardi 7 Novembre 2006 à 20:37
    c'est exotique, aussi :-)
    3
    Mardi 7 Novembre 2006 à 20:49

    les constellations dans le dos...ça sent le vécu !


    ;-)

    4
    Mardi 7 Novembre 2006 à 21:47
    mdr!! pour le moment seules des femmes se sont exprimées..... ça vous inspire, les filles?^^

    (pour les constellations, il doit aussi y avoir dans le tas, quelques cicatrices de boutons d'acné...lol
    5
    Mardi 7 Novembre 2006 à 21:51
    oui, je fais dans le multi-ethnique, vous avez remarqué, le patron d'origine indienne... le meilleur ami d'origine mongolienne...^^
    6
    Mercredi 8 Novembre 2006 à 12:34
    Ne manque plus que l'ami Ricorée !
    7
    Mercredi 8 Novembre 2006 à 13:18
    venant de toi handel, ça m'étonne pas...
    8
    Jeudi 9 Novembre 2006 à 00:46
    ben là il est même pas chez lui, alors tout bénef !^^
    9
    Jeudi 9 Novembre 2006 à 18:58

    Dailleurs si je peux me permettre y a un truc qui ne colle pas:


    si il n\\\'est pas chez lui ( vu que chez lui son lit est par terre) il ne devrait pas dire:


    "Mon Hôtesse" mais plutôt la maitresse des lieux ou un truc du genre...


    Bon j\\\'arrête de chipoter...


    ^^

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    10
    Jeudi 9 Novembre 2006 à 21:57
    bah, à dire vrai, j'ai jamais appréhendé correctement le sens de ce mot... je trouvais que ça formulais bien... si tu trouves une explication complète, à savoir qui de l'invité ou du maitre de maison est l'hôte de l'autre... Fraise? Cerise? une idée sur la question?

    genre, dans alien, l'hôte, c'est bien l'être humain qui sert d'incubateur à la bébète? non? raaaah...
    11
    Jeudi 9 Novembre 2006 à 22:12
    Un dimanche matin comme ça... tu m'étonnes !
    12
    Vendredi 10 Novembre 2006 à 13:09
    Mazotte a tort. l'hôtesse, c'est celle qui reçoit. Le mot "hôte" peut aussi désigner la personne qui est reçue, mais alors le féminin est "hôte" aussi (ça, je viens de le voir dans mon dico,le coup du féminin, je ne savais pas ;-)
    13
    Vendredi 10 Novembre 2006 à 15:45

    bon, bin je vais laisser tel quel alors, merci Cerise!^^

    14
    Vendredi 10 Novembre 2006 à 23:46

    j'ai la chair de poule !!!! pour une poulette c'est peut-être normal, non ? (lol)


    très belle histoire du Dimanche matin !

    15
    Samedi 11 Novembre 2006 à 00:00
    attention de ne pas te faire plumer^^
    16
    Samedi 11 Novembre 2006 à 01:12
    très réussit ce dessin sur le lit. Posture très naturelles, et c'est pô évident pourtant
    17
    Samedi 11 Novembre 2006 à 14:05

    Ah ben !


    Je me coucherai moins bète ce soir....


    ^^

    18
    Samedi 11 Novembre 2006 à 18:39
    Bon ça va durer longtemps cette grase matinée (...) faudrait se remettre au boulot maintenant et faire des beaux dessins opour illustrer de nouveaux articles ...
    19
    Samedi 11 Novembre 2006 à 20:56
    oui m'dame, je me remet au taff^^
    20
    Dimanche 12 Novembre 2006 à 17:06
    cajou a raison !
    21
    Dimanche 12 Novembre 2006 à 22:48

    Salut Riff, j'aime beaucoup cet aricle sur la grasse matinée (un truc que je ne connais absolument pas car debout dès 6H30 en moyenne) et les dessins qui l'accompagnent.


    En plus, on apprend plein de choses sur les autres commentaires (seule celle qui reçoit s'appelle hôtesse), alors je dis parfait : it's a wonderfull world !


    Bon dimanche

    22
    Mercredi 15 Novembre 2006 à 05:24
    Bravo. Bien cool ce que tu fais.
    23
    Mercredi 22 Juillet 2009 à 16:28
    Hey ! Je n'avais jamais lu ce chapitre ^^ Comme il a l'air heureux Silvère ce jour-là ^^

    Je suis en train de rattrapper tout mon retard ^^" Me souvenais plus que j'avais pas lu tous les premiers chapitres !!
    A + !
    24
    Handel
    Jeudi 18 Avril 2013 à 16:35
    Où sont les hommes ?
    Ici... *s'étire vient de se lever*

    C'est mignon tout plein...
    Pas de quoi fouetter une chatte. ;)
    (désolé j'ai pas pu résister)
    25
    Narko
    Jeudi 18 Avril 2013 à 16:35
    C"est sure pour changer des draps chez un mecs faut toujours une bonne raison et la présence d'une femme en est une exélente.

    Arf....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :