• (121) HYPEROXYS

    La découverte du nouveau continent a étrangement coïncidé avec la fin de la Saison du Chaos. À la direction de Minux Software, les dirigeants doivent avoir des ulcères à l'estomac, à force de se faire mener en bateau (volant qui plus est) par Aïna.

    Il reste, en moyenne, un tiers de joueurs sur Ysckemia, tout le monde se bouscule pour explorer la terre suspendue, et les maîtres de jeu ne sont pas en reste.

    L'accès aux divers royaumes est conditionné par des critères assez sévères. Pour l'instant, les joueurs n'ont pas accès aux plus reculés. Ça laisse aux maîtres de jeu le temps de se familiariser avec l'univers, avant de proposer des animes. Depuis quelques temps donc, je ne suis plus le seul à être harcelé par les joueurs, pour savoir "comment c'est là-bas plus loin?". Ça me fait des vacances.

    Hyperoxys est un monde magnifique. Rien n'a été laissé au hasard. Ça n'est pas "bricolé", tout est parfaitement abouti. Les créatures, les plantes, les lieux, les armes, les personnages, tout est merveilleusement raffiné, cohérent. Aïna a respecté le fonctionnement initial du jeu, tout en l'adaptant subtilement à sa fantaisie.

    La Forêt de Saphir regorgent de créatures nouvelles à chasser. Dans l'aveuglant Désert de Nacre, les reptiliens sheyshyyns vivent en symbiose avec la forêt ensevelie. Dans les Monts d'Améthyste, une race de nains au physique inédit taillent les gemmes selon le clivage, grâce à des ondes sonores. Le Gouffre Hurlant grouillent d'araignées géantes, leurs toiles gonflées par des vents ascendants capturent les nefs volantes par dessus l'abîme.

    La capitale se nomme Lucile, cité lacustre en marbre blanc; au coeur du palais se trouve une salle où trône une statue inquiétante, silhouette noire assise d'où émane des flammes sombres. Certains figurants du palais prétendent qu'il s'agit là d'une sorcière très ancienne qui aurait été emprisonnée, et dont le pouvoir colossal maintient à lui seul Hyperoxys en lévitation.

    Autant d'endroit qui promettent de passionnantes heures de jeu, ou de pure contemplation.



    Mais.



    J'ai du mal à me défaire de ce sentiment de familiarité, que me procurent tous ces endroits. Je m'en "souviens" confusément, comme si je les avais déjà visité en rêve.

    Et je reste seul avec mes questions.

    « (120) Work in progressUn air de famille? »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 16:26
    C'est toujours un plaisir de te lire ! Pas de vacances pour Ysckemia !
    2
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 20:00
    eh mais c'est que ça a l'air chouette en plus, comme patelin, bon y'a bien deux ou trois coins craignos mais c'est comme partout ^^ on peut avoir des photos pour mieux se faire une idée ?
    3
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 20:54
    ben yen avait dans l'article précédent... et dans une vidéo d'un article précedent! je te laisse chercher!^^
    4
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 22:39
    ouais, par contre les lecteurs ont l'air d'être déjà partis ^^'
    5
    Samedi 4 Juillet 2009 à 18:45
    Mais qui est cette Lucile...
    6
    Samedi 4 Juillet 2009 à 23:10

    pour le savoir, tu peux relire quelques chapitres précédents^^

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Samedi 4 Juillet 2009 à 23:18

    oui mais il ne sait pas que tu es là^^

    8
    Dimanche 5 Juillet 2009 à 12:22
    Mais non les lecteurs sont pas partis...Enfin pas tous en tout cas.
    9
    Dimanche 5 Juillet 2009 à 17:31
    fidèle au post mon Vermine! ça mérite un ptit kéblo ça! :D
    10
    Lundi 6 Juillet 2009 à 12:44
    Je confirme, tout le monde n'est pas en vacances... Il y en a même certains qui seront là tooooooout l'été ! Alors, un peu de lecture, ça ne sera pas de refus ;-))))
    11
    Lundi 6 Juillet 2009 à 21:45
    merci, bah je me remet au boulot^^
    12
    Marg
    Jeudi 18 Avril 2013 à 16:26
    oh et puis non, pas de commentaire finalement, juste "continue" !
    13
    lanoune
    Jeudi 18 Avril 2013 à 16:26
    t'es pas tout seul avec tes questions.... ^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :